École Des Avocats Rhône-Alpes

Editorial de Geneviève Biot-Crozet, Directrice pédagogique

L’hiver n’est toujours pas au rendez vous mais janvier est là avec la reprise des activités.

24O élèves avocats ont intégré l’edara avec une semaine d’intégration très dense.

La rentrée officielle s’est déroulée au domaine st joseph le 5 janvier et après les encouragements de bienvenue du Bâtonnier Giabicani Président de l’edara un membre de la DGSI a posé le cadre des enjeux actuels auxquels tout citoyen est affronté et à fortiori les avocats – s’en est suivi une intervention du Docteur Fanget sur la gestion du stress qui a permis à chacun de faire le point sur les enjeux de sa propre vie dans une profession soumise à de multiples pressions.

L’après midi a été consacrée à l’histoire de la profession par le professeur Leuwers : connaître ses racines est indispensable pour faire le point des évolutions.

L’approche de la profession a été complète dans les jours suivants à savoir :

- Rencontre avec les bâtonniers
- Rencontre avec le jeune barreau
- Rencontre avec un membre du conseil des barreaux.

Il n’est pas possible d’envisager les contours de la profession sans évoquer les fondamentaux de la déontologie, ciment de notre profession, Me Edouard Bertrand a assuré cette mission qui est le fond de toile des dix ateliers consacrés à la déontologie dans le premier semestre.

Les élections du délégué des élèves et des membres de l’association des élèves ont cloturé cette semaine.

Le mois de janvier dit mois des rappels de fondamentaux a vu les élèves travailler sur des dossiers par groupes avec mise en situation et reporting en présence d’un intervenant.

Ont été abordés – les modes alternatifs de règlement des litiges : médiation, procédure participative.
Les consultations et rédaction en droit patrimonial, régimes matrimoniaux et droit des biens, la vie du cabinet et la journée d’un avocat.
Deux journées complètes ont été consacrées au dossier de droit social et au droit public.
Rien n’a été oublié, la certification voltaire a précédé la technique de rédaction et sans oublier la méthodologie du dossier pénal et du dossier civil.
L’expression orale se décline en autant d’ateliers permettant à chacun de connaitre les améliorations à apporter à sa présentation, sa diction, voir l’énoncé de son argumentation.
L’avocat connecté est au cœur des préoccupations actuelles et différents représentants des banques de données se sont succédé car les élèves avocats sont reliés à plusieurs banques de données il convenait donc de leur donner les clefs de fonctionnement pour la recherche juridique.

Le mois d’intégration se cloturé par un exercice écrit qui se déroulera à l’edara avec corrections par groupes ce qui permettra à chacun de mesurer le chemin à parcourir avant le capa.
Plus de cinquante avocats ont participé aux équipes pédagogiques pour mise en place des programmes d’ateliers, organisation pédagogique, Evaluations, qu’ils soient remerciés car sans eux l’edara ne pourrait fonctionner.

Le volet formation continue a repris ses activités avec une réflexion pour rendre plus attractif les ateliers proposés mensuellement – des journées événementielles vont quadriller l’année s’y ajoutant l’université de printemps les 26 et 27 mai au Palace de Menthon saint Bernard (programme diffusé sur notre site dans 8 jours) – notre but est de délocaliser les formations pour éviter le déplacement des confrères.

 

Photos de la rentrée 2016.